NOUVELLES

19.12.2017

MAGDALENA JAGIEŁŁO, PRÉSIDENTE DE YAWAL SA, PARMI LES 100 PREMIÈRES FEMMES D’AFFAIRE 2017

Magdalena Jagiełło, la présidente du comité de direction du groupe Yawal SA, figure parmi les 100 femmes d'affaires 2017 et les 50 meilleurs managers dans la catégorie des entreprises de plus de 50 millions de chiffre d'affaires par an. Ce classement a été effectué par le magazine "Puls Biznesu".

Pour la troisième fois consécutive, Magdalena Jagiełło figure parmi les leaders du classement du magazine "Puls Biznesu". Cette année également, ses compétences managériales et ses résultats financiers de la société Final SA appartenant au groupe Yawal ont été distingués. Les lauréates de la septième édition du classement des 100 femmes d'affaires ont été récompensées lors d'un gala qui s’est tenu le 13 décembre dernier au Grand Théâtre de l’Opéra national de Varsovie.

« Figurer dans ce classement représente pour moi un privilège immense. Non seulement du fait que la participation des femmes aux conseils d'administration est encore minoritaire dans notre pays. Mais c'est aussi la preuve que les femmes sont tout à fait capable d’occuper des postes élevés et de s’épanouir professionnellement dans des secteurs associés généralement au monde masculin! » a déclaré Magdalena Jagiełło, présidente du comité de direction du groupe Yawal SA.

 

Créé par le magazine "Puls Biznesu", le classement des 100 femmes d'affaires promeut l'entrepreneuriat et les compétences des femmes, ainsi que leur rôle croissant dans la gestion des entreprises. Pour y participer, l’entreprise devait présenter une bonne situation financière, et les candidates avoir fait preuve de crédibilité et d’une bonne réputation dans l'environnement des affaires. Les entreprises qui présentaient une dynamique des ventes positive et des bénéfices ont été recensées. Les 100 entreprises sélectionnées, gérées à 100% par des femmes, ont été divisées en deux groupes en fonction du revenu du dernier exercice financier. Le premier était formé d'entreprises qui affichaient, en 2016, des recettes annuelles pouvant atteindre 50 millions de zlotys dans leurs états financiers, mais supérieurs à 100 000 zlotys. zł. Le deuxième était formé d’entreprises avec un revenu annuel supérieur à 50 millions de zlotys.

Partenaires